Les secrets de l'Iode

0000001566 448x292

Suite à un "dialogue" (n°43) portant sur les vertus de l'Iode, écrit par Sand et Jenael dans leur excellent site, j'ai fait quelques recherches sur ce minéral pour vérifier ou étayer leur propos.

Voici la transcription de l'article que j'ai rédigé en ce sens :

- Si la majeure partie de la population métabolise très mal l'Iode, c'est pire en termes de capacité à l'utiliser (distinction importante, la non fixation de l'Iode rend toute complémentation quasi vaine).

- Selon moi, ce sont principalement des vécus et manipulations spécifiques d'ordre karmique qui en sont responsables (trop long et trop technique à expliquer ici, mais il est possible de les désamorcer).     
Autrement dit, c'est pas un hasard si l'être humain est carencé en Iode !

- Au plan métabolique, je me suis aperçu que l'Iode avait besoin de la Sérotonine pour être utilisé, laquelle est 'malheureusement' recapturée par les enzymes d'une entité spécifique qu'il faudra défaire, car enfermant le 42è corps lié à la Télomérase..    
La vitamine B5 (acide pantothénique) me semble intéressante pour améliorer l'utilisation/fixation (même si je considère toute complémentation comme une béquille).
Un déséquilibre de la Thyroïde –notamment la présence de Nodules thyroïdiens- devra bien sûr être vérifié (avec en causalité une action prédatrice du sujet sur un proche).

- Une intolérance (ou parfois allergie) à l'Iode peut aussi être causale de la faiblesse de métabolisation, très liée à une notion d'androgynie ou non-dualité que peut représenter l'Iode bien assimilé.  Cette notion d'allergie peut faire que notre organisme n'accepte pas de métaboliser ou utiliser l'Iode quand bien même il en serait capable !
Des causes bien précises seront à rechercher, liées à un karma sur son "Double Négatif".
La Vitamine C sera ici d'une grande utilité en endormant l'Epstein Barr virus en causalité biologique.

- Une conséquence majeure de la non assimilation de l'Iode est l'asservissement à la Loi du Karma, cette loi que nous savons falsifiée car créée par les forces de l'Ombre elle-mêmes.
Et vues les très nombreuses manipulations dont nous sommes victimes -depuis le Trou Noir de la 8è dimension surtout- il est aisé de comprendre o combien la démarche d'Eveil va se trouver facilitée une fois ces bridages libérés.
Mais aussi comment d'innombrables troubles physiques vont aussi se trouver améliorés (cf. l'article de G.Segura dont voici un lien).
 
L'Iode étant impliquée dans les processus de Télomérase (régénération cellulaire au niveau de l'ADN), c'est tout le système de polarisation et donc de dualisation qui se trouve valorisé.
L'iode mal assimilée aura ainsi cette conséquence de nous enkyster dans la 3è dimension des rapports de force et de dualité, nous astreignant à la Loi Karmique et nous bridant toute évolution dans les dimensions supérieures.

- Au plan psychologique, un sujet manquant d'Iode a le sentiment de pas de valeur, facilement intimidé par des personnes qu'il considère supérieures, il est enclin au sentiment d'infériorité.

- En-dehors des facteurs cités par le Dr Brownstein, le test neuro-musculaire m'indique certains éléments du quotidien comme extrêmement chélatants pour l'Iode : le tabac, le sucre, l'alcool, la pilule et puis le vaccin BCG.
Les 3 derniers écrasent non seulement sa métabolisation mais aussi son utilisation.
On peut ajouter l'Aluminium qui va se loger dans la Pinéale suite à une malversation spécifique de l'ombre.
Plus un sujet est intoxiné par ces 5 poisons-là, et plus sa régularisation iodique sera difficile.
Il est par contre un produit favorisant la libération iodique, c'est le thé.

C'est vrai que j'attribue une origine karmique à 99,9 % de nos actions, c'est le résultat de 25 ans d'expérience clinique.

 

 

                                      Avertissement :  cette technique n'est pas (et ne se veut pas) reconnue par la Fédération Fr. de Kinésiologie.
Elle est issue d'une unité de recherche en marge de la Kinésiologie 'officielle'.