Les Couples de Lumière

Un être de lumière, vous, moi, qui décide l'incarnation en ce monde pour répondre à l'invitation du Principe Créateur.
La mission, si nous l'acceptons ;-)  est d'expérimenter la matière, la dualité, l'ombre aussi.
A cette fin, nous allons nous polariser en 2 êtres*, un masculin et un féminin, autonomes et complémentaires à la fois, et ceci à l'intérieur d'une "Famille d'Ames" spécifique.
C'est ainsi que naissent, s'incarnent les Flammes Jumelles,  Ames-Sœurs et autres Rayons Gémellaires.

couples-christiques.jpg

Très vite, les "Forces de l'Ombre" prennent conscience du danger que constituent ces êtres, s'ils viennent à se retrouver, se reconnaître et se réunifier dans leur Lumière originelle.  Et elles vont s'employer, puissamment, à éloigner, diviser ou désyntoniser ces partenaires sacrés.
C'est une des raisons pour laquelle les retrouvailles, lorsqu'elles se font aujourd'hui (et cela semble être de plus en plus fréquent), se vivent sur un mode bien plus conflictuel et déchirant qu'harmonieux, même si, bien évidemment, il y a des bribes de reconnaissance intime, un "quelque chose" de magique, comme si on connaissait cet autre depuis très longtemps.

La littérature sur les "Ames-Sœurs" commence à s'étoffer, et mon propos ici est simplement de vous donner un  éclairage sur les concepts que nous avons été amenés à développer, sur ce thème, en Kinésiologie d'Evolution*.

Un des Couples fondamentaux de notre Famille d'Ames est celui que nous faisons/avons fait avec notre ou nos "JUMEAUX COSMIQUES".  Plus que les autres encore, nous formons une essence Unitaire avec lui, appartenant à la même source.  
En clair, nous étions Un avec lui, dans les Temps premiers, au sommet de l'Arbre de Vie.
Et puis il y a eu la séparation, et la naissance de l'Ego (= la séparativité).
Nous pouvons penser que cela était dans l'ordre du Plan Divin, afin que la Dualité inhérente à Sa manifestaion soit.   
Le Jumeau Cosmique est étroitement relié aux 3 Rayons mères (la Triple Flamme), et puis à la Kundalini créatrice*.
C'est de ce premier concept que vont, un peu plus tard, naître les Flammes Jumelles, Ames-Sœurs et Ames-Jumelles.. en résonance respective par l'Esprit, le Cœur ou le Corps.
Nous avons chacun plusieurs Flammes Jumelles, Ames-Sœurs et Ames-Jumelles, relativement aux différentes lignées de notre Famille d'Ame propre.
En dépit de la très belle résonance existant, aux plans supérieurs, entre deux Jumeaux Cosmiques, émergent parfois quelques dissensions dans les retrouvailles d'aujourd'hui.
La raison en est la présence de l'Ego, et son besoin de pouvoir qui a pu générer certains "conflits d'intérêts"..
On a pu envier la place de l'autre, ses attributions, son essence.. et fomenter de savants stratagèmes pour s'approprier sa Lumière au moindre effort, ou bien se défausser d'espaces d'ombre handicapants.
C'était peut-être en Atlantide, peut-être en Lémurie..

Savez-vous que 2 personnes étant Jumeaux Cosmiques (1 des 3 catégories) entre elles procréent un enfant de lumière supérieure à celle des parents ? 
Cette qualification d'enfant de lumière peut aussi être en défaveur du parent s'il y a fausse couche ou avortement, car le karma négatif sera d'autant plus accentué.   

Une autre relation très profonde que peuvent être amenés à vivre deux êtres est la rencontre des "JUMEAUX POLAIRES".
Ceux-là sont de même fréquence mais de polarité opposée, ils appartiennent de plus à deux postes différents, un ombre et un lumière.    Comme pour les Jumeaux Cosmiques, on en a quelques-uns, en l'occurence 7, un par Lignée expérimentée.  
Ils peuvent être incarnés ou pas, ils seront parfois en nous-mêmes, compliquant le développement de notre polarité sexuelle.
Divers transferts (de codes de polarité) peuvent être échangés entre eux, le plus souvent de manière non consensuelle, et originer bien des déséquilibres en notre polarité masculine ou fémine.

Et puis l'on peut faire état de quelques relations très karmiques pas vraiment confortables mais dans lesquelles nous retrouvons une attirance foncière alors que nous ressentons le lien passablement toxique.
C'est la situation de dépendance plus ou moins inconsciente (physique, affective ou mentale), qui constitue un lien fort certes, mais involutif dans la mesure où le partenaire prédateur censure ou dévalorise l'expression, les qualités et ressources, ou bien la lumière de sa victime impuissante.
Ou ce peut être la fascination d'un jeu de miroir avec son ombre où il est clair que le second tire le premier vers le bas, parce que c'est intrinsèquement sa mission..
Ces liens sont parfaitement codés en KE, et il est tout à fait possible de les libérer.

Il existe aussi des "Flammes Jumelles de l'ombre", des "Ames-Jumelles de l'ombre" etc, entités s'étant faites passer pour nos chers partenaires de lumière et nous ayant maltraités, à seule fin de les discréditer à nos yeux, et nous amener à fragmenter le code de lumière correspondante..
Une manière de les reconnaître, c'est justement le lien de dépendance qui existe envers l'usurpateur, alors que le vrai lien des partenaires cristallins est fondamentalement libre.
Et puis il faudra investiguer le mobile du prédateur, en général une appropriation d'énergie-lumière.


De nombreux liens karmiques peuvent ainsi unir 2 personnes, depuis la gémellité intra-utérine (où les jumeaux cosmique et polaires ne sont pas rares !) jusqu'aux couples conjugaux.
Et cette connaissance peut s'avérer très évolutive dans le parcours de l'être aujourd'hui.
Vous avez très probablement un ou plusieurs de vos proches qui représente cette gémellité d'Essence, avec de multiples vécus en d'autres vies, dotées d'une forte intensité émotionnelle, pour le meilleur ou pour le pire !
C'est en remontant à l'essence de l'être** que la Kinésiologie d'Evolution se fait fort d'en révéler la causalité et de leur donner sens, enfin.  

Notes :
*Par un souci de simplification, je parle en termes de dualité et de couple binaire, alors qu'à mon sens, nous procédons tous d'une Tri-Unité androgyne (masculin, féminin et neutre, le Père, la Mère et le Fils, etc..).   
**Il est entendu que toute approche de ces liens cristallins suppose la validation de l'origine stellaire et multidimensionnelle de l'être humain.

.
.

                                      Avertissement :  cette technique n'est pas (et ne se veut pas) reconnue par la Fédération Fr. de Kinésiologie.
Elle est issue d'une unité de recherche en marge de la Kinésiologie 'officielle'.